Bilan d’activité 2016: première année de circulation du Stück!

Le Stück est heureux de vous présenter le Bilan d’activité 2016 : première année de circulation des Stücks !

Depuis son lancement en octobre 2015, l’association Le Stück a touché 2 179 adhérents usagers et professionnels, qui doivent mettre à jour leur carte d’adhésion chaque année pour utiliser la monnaie locale.

Aujourd’hui, 70 000 stücks circulent sur le territoire du Bas-Rhin grâce à l’implantation de 14 bureaux de change. Un réseau de 206 professionnels, de secteurs d’activité variés, acceptent les stücks.

Vous souhaitez en savoir plus? Cliquez sur la balise « Lire la suite »!

Une enquête menée fin 2016, sur la première année de circulation du stück, montre un premier bilan satisfaisant :

  • Le projet touche aussi bien des catégories socio-professionnelles à un bon niveau de revenu, que des personnes à la recherche d’un emploi et des étudiants.
  • 79 % des adhérents résident sur l’Eurométropole, dont 67 % sur Strasbourg, secteur sur lequel le réseau des professionnels du Stück est le plus représenté.
  • Plus de 70 % des répondants usagers et professionnels estiment que le fonctionnement de la monnaie est claire et n’occasionne pas de difficulté. Pour les répondants restants, les difficultés rencontrées sont liées au manque de bureaux de change et de professionnels à proximité de leur lieu de résidence.
  • 78 % des répondants usagers utilisent le stück chaque mois pour réaliser leurs achats et 48 % précisent avoir changé de commerçants pour cela.
  • 44 % des répondants professionnels déclarent avoir obtenu de nouveaux clients grâce à l’acceptation des stücks et 30 % affirment avoir noué de nouvelles relations commerciales avec d’autres professionnels du réseau Stück. Ces chiffres montrent que la monnaie locale constitue un réel levier pour orienter les échanges et qu’elle favorise l’économie circulaire.
  • Un travail important reste à fournir pour fluidifier la circulation de la monnaie chez les professionnels : 55 % des répondants professionnels ont trouvé des débouchés pour faire circuler leurs stücks (fournisseurs, prestataires de service et salariés) mais 30 % les stockent et 15 % les reconvertissent en euros.
  • Plus de 85 % des répondants usagers et professionnels se disent satisfaits d’être adhérents au Stück.

 

Retrouvez l’ensemble des résultats de l’enquête, le bilan de la première année de circulation du stück, ainsi que les perspectives 2017 de l’association dans le Bilan d’activité 2016

Publié dans Actualité

Laisser un commentaire