Zoom sur une Stückeuse !

Aujourd’hui, c’est Naïma qui commente son parcours au sein du Stück.

Bénévole dans l’association depuis 6 mois, c’est suite à une recherche d’emploi infructueuse sur Strasbourg qu’elle décide de s’impliquer.naima chantier cloture saules

« C’est formidable de voir tant d’énergie dans la création d’une monnaie citoyenne là où la situation économique est aussi instable »

Son engagement se concrétisant, entre autres, par la tenue de stands (à la Biocoop et à la Bäckerstub ces derniers mois), elle affirme que pour elle le moment le plus fort qu’elle aura vécu avec le Stück reste le lancement de la monnaie, en octobre dernier.

Pour Naïma, la réelle richesse qu’elle tire de ses actions est la rencontre de citoyens partageant des valeurs. « On est tout de suite attelés à des tâches enrichissantes, comme par exemple l’organisation d’événements grand public dont je suis l’une des référentes ».

Elle pense que, d’ici à 5 ans, on pourra constater « une utilisation naturelle du Stück sur le territoire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*